Newsletter de Chacun son café, le 30-08-2019 :

Si vous pensez que ça commence à bien faire



Si vous pensez que ça commence à bien faire View this email in your browser Si vous pensez 
que ça commence
à bien faire On est bien d'accord avec vous. Les forêts brûlent pour qu'on puisse
remplir nos frigos : En 50 ans, un quart de la forêt amazonienne a disparu et le phénomène tend à s’accélérer. En cause : l’agriculture et l’élevage en tête. La production mondiale de viande a été multipliée par 4 depuis 50 ans, passant de 75 millions de tonnes à plus de 300 millions de tonnes. Résultat : un citoyen issu d’un pays industrialisé consomme aujourd’hui 76 kilos de viande par année, contre 43 kilos en moyenne dans le monde. Si ça continue, les émissions devraient augmenter de plus de 30 % d’ici 2050. 

  Sans compter que l'arbre finit par cacher la forêt au G7 : la médiatisation de l'Amazonie cache de faibles avancées sur le climat, alors que la biodiversité et la « protection de la planète » figuraient parmi les « principaux axes de travail » du G7. Les ONG sont scandalisées, parlant même d'échec diplomatique. 
Cela dit, si on priorise : Les scientifiques rappellent que les océans sont le vrai poumon de la planète, produisant 50% de notre oxygène (vs. 6% pour l’Amazonie).  Et pour l'instant, c'est pas brillant :  80 % des déchets marins proviennent de la terre et 75 % d'entre eux sont des déchets plastique, d'ici à 2030, la production de déchets plastiques augmenterait de plus de 40 % d'après le WWF, la France est un des plus gros consommateurs mais aussi un des pires élèves européens en recyclage (moins de 25 %).


Alors, c'est trop tard, ou pas ?

Pour les ONG : en réduisant d'1/3 la production de plastique, en éliminant l'usage unique, et en recyclant 60 % des déchets collectés, on peut stopper les flux déversés. Elles recommandent un changement urgent de modèle économique de nombreuses filières, grâce à une indispensable mobilisation citoyenne et technologique.

Du positif quand même :  
le plastique s'éteint et les idées se réveillent !  Six banques publiques européennes, dont la Caisse des dépôts française, s'associent pour financer l'économie circulaire, qui vise à lutter contre le gaspillage, à hauteur de 10 milliards d'euros d'ici à 2023, ont-elles annoncé le 18 juillet. Les industriels de la boisson se déclarent favorables à la consigne des canettes et bouteilles en plastique aux fins de recyclage. Les autorités publiques soutiennent largement cette initiative et prévoient d'adopter un projet de loi dans ce sens. Et il est temps...
  Les consommateurs sont prêts à modifier leurs habitudes d’achats et certains distributeurs l’ont déjà compris. En Grande-Bretagne, Morrisons expérimente la vente de fruits et légumes sans sac. Tandis que Waitrose propose des magasins sans emballage avec de la vente en vrac avec recharges.  Zéro déchets à la maison  :
c'est possible !

Selon l'ADEME, nous produisons en moyenne 458 kilos de déchets ménagers chaque année et la gestion des déchets est le premier poste de dépense de protection de l’environnement.

Pour faire mieux :  France Inter révélait hier dans l'édito carré les secrets du tri et du recyclage.  Une rentrée scolaire écologique est possible en choisissant bien ses fournitures scolaire : colle en amidon, feutre sans parfum, gommes sans coque... les produits écoresponsables trouvent peu à peu leur place dans les rayons des supermarchés. Et pour aller plus loin à la maison, on s'inspire de ceux qui font déjà : Réduire au minimum sa production de déchets, c'est le défi que s'est lancé, il y a quatre ans cette famille belge. Un challenge réussi haut la main, son émission de déchets ne s'élevant plus qu'à 1,6 litre l'année. Composée de Pierre, Sylvie et de leurs deux filles, Naïs (12 ans) et Una (10 ans), la famille partage son expérience !  Côté pros du café, on rejoint le mouvement anti-capsules !  Ici Jérôme Ryckmans du coffee shop Le Maâ à Annemasse
qui a souhaité associer passion du café et philanthropie. « Mon expérience professionnelle m'a permis de mesurer la richesse de ce produit et son impact sur les relations humaines et sociales. Le café rassemble, permet le partage.
Il est présent dans toutes les cultures.
Il a muté et s'adapte au style de vie et aux goûts de chacun. 

Ici au Maâ, nous mettons 6 méthodes différentes à votre disposition. Ces alternatives offrent des cafés subtiles, délicats et complexes qu’il faut déguster lentement. La gamme aromatique est plus large que celle d’un espresso, on y trouve plus de finesse, de délicatesse, une longueur en bouche, une belle acidité, un corps soyeux et une transparence des arômes. C’est comme si vous faisiez un long voyage à la découverte de nouvelles sensations. » Et justement 
en parlant
d'arômes : 
-10% SUR NOS
CAFES AROMATIQUES
AVEC LE CODE 
AROMES Dosettes ESE Covim : un café corsé et épicé avec beaucoup d'arômes  JE DECOUVRE Café en Grains Corsini : Arômes chocolatés et fines touches d'épices JE DECOUVRE Café Moulu Décaféiné : un équilibre
parfait entre force et arômes. JE DECOUVRE + d'actus ici : INSTAGRAM Café Moulu Molinari : corsé et épicé aux arômes forts et prolongés JE DECOUVRE Café Moulu Mapanga Estate
Arômes fruités du Malawi JE DECOUVRE Café en grains Grandbar : corsé et épicé avec beaucoup d'arômes JE DECOUVRE + d'actus ici : FACEBOOK Copyright © 2019 Chacun Son Café, All rights reserved.
Vous recevez cet email car vous vous êtes avez souhaité recevoir les informations et promotions du site Chacun Son Café lors de votre inscription.

Our mailing address is:
Chacun Son Café98 route de la reineBoulogne Billancourt 92100 France
Add us to your address book

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Ajouter ce marchand à ma sélection Chacun son café (Suivi depuis le : 31-03-2010)
Catégorie du site marchand :
> Alimentation et boissons > Epicerie fine et gourmets